[INTERVIEW] “La qualité de vie au travail fait partie intégrante de notre identité”

Chez PayFit, le lieu de travail est avant tout un lieu de vie et de partage.

Avec une croissance de 230% en un an, il était nécessaire de trouver un nouveau cocon pour la startup spécialisée dans la gestion de paie. Désormais nichée sur trois étages au coeur du 17ème arrondissement de Paris, la centaine de salariés bénéficie à la fois de l’offre Gymlib et d’un cadre de travail privilégié avec 1500 m² dédié, open space, espaces individuels. Un aménagement qui n’a pas fait l’impasse sur les petits plaisirs du quotidien pour motiver ses troupes : barbecue hebdomadaire, bar au 9ème étage, espace dédié pour regarder les grands événements sportifs et autres réjouissances !

Chloé Lesaffre, Office & Happiness Manager chez PayFit, revient pour nous sur l’importance de l’aménagement des espaces de travail et la nécessité de son ancrage dans une politique de qualité de vie plus globale.


L’espace de travail, dans l’engrenage de la machine QVT

Chloé Lesaffre : Chez PayFit, offrir à nos salariés un cadre de travail de qualité est essentiel. Rendre l'espace de travail agréable et attractif permet d'offrir un cadre propice au travail et à la motivation ! Cependant, cela ne suffit pas et l'aménagement des espaces fait partie d'une démarche QVT plus large.


L’adaptation, qualité pour stimuler la motivation

Chloé Lesaffre : Au sein de nos locaux, nous avons créé différents types d'espaces de travail afin de s'adapter aux différents besoins : des salles de réunion évidemment, mais aussi des "cabines" insonorisées et individuelles pour les calls, un espace plus calme avec une salle "bibliothèque", des endroits plus informels avec des canapés et des tables basses, etc. Ces espaces permettent aux employés d'être flexibles, mais aussi de garder le calme et le silence sur les plateaux d'open-space pour une meilleure concentration.

C'est également une source de motivation. Les PayFiters sont satisfaits et reconnaissants de travailler dans des locaux agréables. Par exemple, ils sont très heureux d'avoir une salle de sport.


Salle de sport


La stratégie QVT, face cachée de l’iceberg

Chloé Lesaffre : L'aménagement ne représente qu'un pan de notre démarche QVT. Par exemple, pour travailler dans des conditions optimales, nous choisissons les meilleurs outils possibles. Nous utilisons des appareils dernier cri, nous adaptons nos logiciels pour en choisir de plus performants ou mieux adaptés aux besoins de notre croissance.

Ce niveau de qualité de vie au travail est extrêmement important pour nous car il fait partie intégrante de l'identité de PayFit. Nous sommes exigeants envers nos talents, nous sommes donc exigeants envers le cadre de travail que nous leur donnons.


Conserver l’équilibre, une mission perpétuelle

Chloé Lesaffre : Pour nous, la prochaine étape est de réussir à garder ce niveau de QVT en tenant compte de la rapide croissance de PayFit, puisque nous venons de dépasser les 100 employés. Que ce soit dans nos locaux parisiens, ou à l'étranger, nous souhaitons maintenir l'expérience que nous offrons à nos salariés.


Les locaux de PayFit


Travail nomade ou espace de travail, un antagonisme grandissant

Chloé Lesaffre : Le télétravail entre dans une démarche de QVT, puisque c'est un choix qui est offert aux salariés. Plus largement, l'aménagement de l'espace n'est qu'un reflet de toute la démarche QVT que nous mettons en place, mais les salariés ne viennent pas seulement pour les locaux. Ils apprécient de venir travailler pour retrouver les équipes et atteindre notre objectif commun : rendre nos clients heureux. Cette cohésion est aussi due au fait que les salariés se sentent comme chez eux, dans une grande famille.