Depuis plusieurs années, la “mobilité durable” ou “mobilité alternative” est devenue un véritable enjeu de société. Appelée également “écomobilité”, elle permet de mettre en place des solutions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’autres pollutions qui pourraient avoir un impact négatif sur l’environnement. Ces solutions favorisent le recours aux moyens de transports alternatifs tels que le vélo, la marche, le covoiturage, et bien d’autres. 

85% des Français déclarent être sensibles aux questions environnementales, selon une étude menée par Elabe, « Les Français et l’environnement » en 2019. Favoriser la mobilité durable en entreprise est un bon moyen de véhiculer une image forte et de montrer son implication envers la RSE. Découvrez à travers cet article, nos 5 idées pour encourager la mobilité durable au sein de votre entreprise.

Le covoiturage : économique, écologique et convivial

70% des trajets domicile-travail se font avec des véhicules individuels. Pourtant, seulement 3% sont effectués en covoiturage, selon le Ministère de la transition écologique. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises souhaitent sensibiliser leurs collaborateurs au covoiturage. Car il offre plusieurs avantages : 

  • Financier : avec la diminution des coûts liés aux transports.
  • Social : en favorisant les échanges entres collaborateurs qui ne travaillent pas forcément ensemble.
  • Environnemental : l’entreprise participe à la diminution de la pollution et diminue son empreinte carbone. 

Il existe plusieurs façons d’encourager les collaborateurs à faire du covoiturage pour leur trajet domicile-travail. Voici quelques idées : 

  • Mettre à disposition des places de parking réservées aux salariés qui pratiquent le covoiturage.
  • Offrir aux conducteurs des récompenses (par exemple un bon de réduction au lavage automatique, une carte cadeau carburant...). 
  • Mettre à disposition une application de covoiturage afin de répertorier toutes les informations essentielles.  
  • Mettre en place du covoiturage inter entreprise. Si vous n’avez pas suffisamment de salariés pour mettre en place le covoiturage dans votre entreprise, prenez contact avec des entreprises du même secteur pour leur proposer une collaboration.
  • Organiser des jeux qu’ils pourront faire lors de leur trajet en voiture, comme par exemple partager des anecdotes par trajet ou encore  partager des actualités qui les passionnent et ainsi en discuter tout au long du trajet. 

Avant de vous lancer, n’oubliez pas d'évaluer les besoins de vos salariés (horaires, adresse du domicile, etc.) en leur envoyant un questionnaire. 

Quand mobilité durable rime avec pédaler

En plus d’être excellent pour la productivité, le vélo est un moyen de transport 100% durable et respectueux de l’environnement. Selon MobilityThechGreen, l’utilisation du vélo est plus rapide en ville que celle de la voiture sur des trajets de moins de 3 km. Mais seulement 6% des entreprises françaises ont mis à disposition des salariés un parc à vélos en libre-service selon le baromètre de la mobilité durable d’Opinion Way. 

Pour inciter les collaborateurs à venir au travail à vélo, vous pouvez : 

  • Mettre en place le forfait mobilité durable
  • Valoriser les efforts de vos salariés à travers le forfait de mobilité.
  • Fournir du bon matériel à vos collaborateurs. 
  • Créer des challenges entre les salariés.  
  • Mettre à disposition des parcs pour garer les vélos
  • Louer des vélos électriques 

Toutefois, il est primordial de penser à la sécurité de ses salariés. Sécurité routière, entretien des vélos, choix du vélo… Les formations sont multiples pour bien sensibiliser les collaborateurs aux dangers de la route s’ils viennent au bureau à vélo ou en trottinette et rappeler les règles de sécurité. Vous pouvez également en profiter pour sensibiliser les salariés à l’impact néfaste de la voiture sur l’environnement.

Pour aller plus loin, découvrez tous les avantages à venir travailler à vélo à travers une infographie dédiée. 

1km à pied ça n’use pas les souliers

La marche a beaucoup d’avantages : pour la santé, l’environnement et aussi pour le porte monnaie. En plus, faire 10 000 pas, soit l'équivalent de 7,5km par jour, est recommandé par l’OMS pour garder une meilleure santé. Selon l’étude de l’American Journal of Preventive Medicine, les personnes qui marchent 200 minutes par semaine, soit 3 heures, ont une plus grande énergie et un meilleur équilibre émotionnel, ce qui est très important dans le monde professionnel. 

La marche serait donc un excellent moyen de se maintenir en forme, de s’évader du quotidien tout en respectant l’environnement. Pour donner envie aux salariés de venir au travail à pied, vous pouvez mettre en place au sein de l’entreprise des challenges de pas avec un lot à gagner pour le vainqueur. Il est aussi possible de faire des réunions en marchant, on appelle aussi cela le “walk meeting”, et ainsi faire du deux en un et en profiter pour passer des appels. 

Autre conseil, en cas de pluie, proposez des parapluies à l’entrée de vos locaux pour inciter les salariés à rentrer à pied chez eux !

Encourager les transports en commun

En ville, entre les bus, les tramway ou le métro, vous avez le choix ! Les transports en commun représentent le deuxième moyen de transport le moins polluant après le vélo. L’augmentation de l’utilisation des transports en commun engendre un désengorgement sur les routes et donc réduit les substances polluantes dans l’air. En plus du remboursement des titres de transports, vous pouvez : 

  • Mettre à leur disposition des informations sur l’offre des transports en commun afin d’accéder à l’entreprise 
  • Aménager les horaires de travail permettant de faciliter le recours aux transports en commun 
  • Aider vos salariés à trouver un logement proche du lieu de travail ou accessible en transports en commun afin d’éviter de prendre la voiture
  • Mettre des navettes à disposition des salariés 

Télétravailler pour réduire son empreinte carbone 

Le télétravail permet de mieux concilier la vie professionnelle et personnelle des salariés tout en ayant un impact positif sur l’environnement. Sur une journée d’un salarié, le télétravail fait baisser de 69% les déplacements, selon l’Ademe. Patrice Tissandier, enseignant chercheur au laboratoire Théoriser et modéliser pour aménager, a mesuré la baisse réelle des émissions de dioxyde de carbone sur la ville de Lille grâce au télétravail et le résultat correspond à une réduction comprise entre 3% et 5 %. Cette pratique réduirait alors la production de gaz à effet de serre d'au moins 3 200 tonnes par semaine. Il y aurait une réduction de la consommation de chauffage et d'électricité au sein de l’entreprise, permettant ainsi de faire des économies. 

Mais attention, la mise en place du télétravail peut entraîner également un allongement des distances, puisque les salariés auront tendance à s’éloigner des bureaux, il est donc important de prévoir des alternatives afin d’éviter les impacts négatifs de cette pratique sur l’environnement. 

Il existe différentes façons d’encourager la mobilité durable au sein de votre entreprise. Challenges, forfaits mobilités, formations… Il y a le choix. Mais n’oubliez pas que le plus important est de la faire adopter par tous les collaborateurs !