Comment mesurer facilement la rentabilité de votre investissement QVT ?

Il n’est plus à prouver que l’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) contribue à la performance globale d’une entreprise. Il ne semble effectivement plus nécessaire aujourd’hui de convaincre les dirigeants d’entreprise que la prise en compte du bien-être des collaborateurs est belle et bien source d’avantage concurrentiel, dans la mesure où elle favorise l’épanouissement et l’implication des salariés au sein de la structure.

En dépit de cet acquis, aujourd’hui encore nombre d’entreprises, bien que persuadées de l’impact favorable d’un tel processus, ne parviennent pas à « sauter le pas » et à mettre en place un réel dispositif de QVT.


Quels freins à la mise en place d’une démarche QVT ?

On a pu constater que les mêmes freins sont régulièrement soulevés dans le cadre de la mise en place d’une telle démarche.

  • On entendra effectivement souvent le discours soutenant que la mise en place de ce dispositif représente une perte de temps puisqu’elle implique la mise de côté de certaines activités opérationnelles urgentes.
  • On entendra encore que rien ne garantit la rentabilité de cette démarche face à la perte d’argent liée à l’investissement qu’elle impose.
  • De même, la difficulté à calculer l’impact direct d’une telle démarche sur l’activité de l’entreprise fera naître des réfractaires chez les dirigeants et/ou DRH qui préféreront de loin ne pas agir du tout plutôt que de prendre un risque non maîtrisé.

Vous envisagez de mettre en place une démarche QVT au sein de votre entreprise ? Il n’est pas toujours évident de mesurer sa rentabilité directe sur votre structure.

Zoom sur les bénéfices de la mise en place d’un programme QVT pour l’ensemble de vos problématiques RH et principales méthodes pour les mesurer.


Bénéfices et mesure de la QVT

Productivité

La recherche de productivité reste aujourd’hui la principale préoccupation des employeurs qui, pour la décupler, doivent sans cesse redoubler d’efforts et d’inventivité.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

La QVT est génératrice de productivité dans la mesure où elle incite les collaborateurs à s’impliquer en prenant en compte leurs besoins à la fois individuels mais également collectifs. Ainsi considérés et reconnus, la motivation de salariés croît, les invitant à donner le meilleur d’eux-mêmes au cœur d’une entreprise qui a su les fédérer et les fidéliser.


Comment mesurer la QVT ?


Santé

La santé au travail est au cœur des préoccupations du monde professionnel. Face à une montée en puissance des Risques Psychosociaux (souffrance professionnelle, burn-out, brown-out) et à l’existence des maladies professionnelles, les employeurs doivent prendre des mesures drastiques pour pallier à cette problématique de masse.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

Par l’amélioration de la qualité de vie au travail et grâce au déploiement d’outils pensés dans ce sens, on ne peut qu’observer une nette amélioration de la santé des salariés au travail. Le développement de la reconnaissance, le gain de considération qui leur est porté ainsi qu’une réelle prise en compte du bien-être des salariés favorisent en effet leur épanouissement à la fois moral et physique.


Comment mesurer la QVT ?


Cohésion / climat social

De la qualité de vie ressentie dans l’environnement professionnel dépend largement la qualité du climat social en entreprise. Cela semble évident, un salarié qui ne s’épanouit pas en contexte professionnel aura tendance à se renfermer voire même à entrer plus facilement en zone de conflit. Ces comportements impactent de façon néfaste les entreprises en se répercutant directement sur la performance des collaborateurs concernés.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

La démarche QVT favorise la création de lien entre les collaborateurs et renforce notablement le sentiment de confiance mutuelle. La prise en considération individuelle et collective des collaborateurs favorise l’épanouissement général en faveur d’un climat social agréable et assainit.


Comment mesurer la QVT ?


Absentéisme

Grand fléau de cette génération d’actifs, l’absentéisme touche à ce jour tout type d’entreprise, dans tous les secteurs d’activités. Nombre d’éléments peuvent expliquer cette tendance, et cependant, face à cette prise de conscience généralisée, peu d’entreprises peinent à la maîtriser.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

La mise en place d’un dispositif QVT en entreprise impacte positivement cette tendance par une réelle prise en compte des insatisfactions des collaborateurs. Ces derniers en voyant leur quotidien s’améliorer et leurs besoins écoutés développent naturellement leur motivation au service de l’entreprise. Comment en mesurer l’impact ?


Comment mesurer la QVT ?


Attractivité / Marque employeur

Face à une génération d’actifs très soucieux de la culture, des valeurs et de la qualité de vie offerte par les entreprises pour lesquelles ils postulent, les dirigeants et DRH doivent mettre en place des outils concrets visant à développer leur image de marque à l’externe. Cela passe notamment par une communication régulière sur leurs points forts via leur site internet ou les réseaux sociaux, mais également par la fidélisation et la fédération des collaborateurs qui doivent par leur satisfaction devenir de réels ambassadeurs de marque.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

Une politique de QVT efficace va donner l’opportunité à une entreprise d’attirer les meilleurs talents en reflétant une image positive et attrayante. C’est un excellent moyen pour cette dernière de recruter des compétences clés, essentielles à son bon développement économique et à sa compétitivité sur le long terme.


Comment mesurer la QVT ?


Rétention des talents

Les collaborateurs de cette génération sont volatiles, leur soif de découverte et leur besoin de changement prime bien souvent sur la recherche de sécurité dans l’emploi. Face à cela quels leviers pour les entreprises se battant pour limiter la fuite de leurs talents ? L’amélioration de la QVT prend aussi en compte les notions de management des talents, d’évolution professionnelle et de formation. Ces éléments sont nécessaires pour préserver au maximum les compétences clés en interne.


Quels bénéfices de la QVT sur cette problématique ?

Les salariés à qui se voient offrir des opportunités professionnelles intéressantes et adaptées à leurs besoins sont des salariés qu’il est possible de fidéliser sur le moyen/long terme. Par la mise en place d’une démarche QVT intégrant un dispositif d’évolution professionnelle adéquat, la rétention des talents est très largement favorisée.


Comment mesurer la QVT ?


Autre outil très régulièrement utilisé dans le cadre de la mesure de l’impact de la QVT, le baromètre annuel, qui recense l’avis des collaborateurs sur l’ensemble des points précédemment évoqués. C’est un outil qualitatif très performant s’il est correctement conçu et que les collaborateurs se sentent libres de communiquer sur leurs ressentis individuels. Pour favoriser la sincérité dans les informations recueillies, il est primordial de conserver l’anonymat dans les réponses des collaborateurs.


La démarche QVT est donc bien un dispositif de performance pour votre structure. Elle remet l’humain au centre des préoccupations pour favoriser sa détermination au service de votre entreprise. Un salarié motivé renforce votre compétitivité sur le marché. Les outils évoquées ici contribuent à mesurer facilement la rentabilité directe et indirecte générée par la mise en place d’une telle démarche.


Et maintenant, voyez-vous encore un frein à l’idée de mettre en place un dispositif QVT dans votre entreprise ?