5 activités pour être (enfin) souple

Par le mot “rigidité”, on ne vous reproche pas votre manque d’humour, mais votre déficit en souplesse ! Si vous êtes raide comme un piquet et qu’il reste 30 cm entre le sol et votre entrejambe quand vous essayez de faire le grand écart, cet article est fait pour vous. Nous sommes loin d’être égaux en matière de souplesse et notre capital est défini dès la naissance, mais tout n’est pas perdu ! La souplesse se travaille les résultats se constatent rapidement. Voici cinq disciplines qui vont vous permettre de toucher enfin vos pieds !

Pourquoi s’assouplir?

Entretenir sa souplesse, c’est lutter contre le vieillissement des tendons et des articulations qui s’enraidissent et finissent par réduire l’amplitude de nos mouvements. Ah ça non, on ne veut pas finir comme Robocop ! C’est aussi contrer le raccourcissement des muscles, dû à une activité physique régulière et répétitive. L’étirement, par exemple, est un très bon complément des sports à impacts et des activités où le corps à tendance à se crisper tel que le running ou la boxe. Plus le corps est souple, moins il est sujet aux blessures. On agit :

Comment s’assouplir?

  • Le stretching

Le stretching est la discipline idéale pour allonger les muscles, étirer les tendons et les ligaments. Grâce à des exercices d’étirement et de relaxation, on donne l’occasion à son corps de s’assouplir et de se relâcher. On évacue les tensions grâce à la respiration qui accompagne et facilite chaque mouvement. Le stretching prévient aussi les courbatures et les contractures musculaires, il peut même diminuer la sensation de fatigue.

Notre sélection stretching

  • Le yoga

Contrairement à l’idée reçue, il n’y a pas besoin d’être souple pour pratiquer le yoga. Au contraire, grâce à des séquences chorégraphiées debout ou au sol, sa pratique régulière permet de gagner en souplesse. La répétition des mêmes mouvements entraîne la mémoire des muscles : on élimine progressivement le sentiment d’inconfort lors d’étirements profonds et on limite les résistances et les crispations du corps, ce qui permet de s’assouplir. En plus, il y en a pour tous les goûts.

Notre sélection yoga

  • Le body balance

Après un échauffement inspiré des mouvements du tai-chi, ce cours guide notre corps à travers des postures de yoga et de pilates qui renforcent les muscles profonds. Grâce au travail d’une série structurée de postures, de mouvements et d’étirements, on améliore sa souplesse et sa flexibilité en musique. Ce cours collectif est idéal pour retrouver l’équilibre et l’harmonie entre son corps et son esprit.

Notre sélection body balance

  • La barre au sol

Malgré son nom, cette activité se pratique souvent sans barre. On transpose les mouvements de danse classique au sol. Habituellement, les danseuses échauffent et étirent leurs muscles ainsi que leurs articulations avant d’effectuer les pas de danse. Pour nous, ces exercices sont un allié de choix pour s’assouplir et corriger les mauvaises postures tout en tonifiant sa silhouette.

Se pratique chez Yazen Paris, Fit’Ballet Paris et Meli Melo

  • Le pilates

Réputée pour sa douceur et son efficacité rapide, la méthode pilates allie des exercices d’étirement et de renforcement musculaire, suivant les grands principes élaborés par son inventeur Joseph Pilates. On effectue des mouvements précis et coordonnés les uns aux autres, on apprend à relaxer nos muscles et à ressentir toutes les parties de notre corps. En plus de nous sculpter des abdos en béton, le pilates a des vertus antistress.

Notre sélection pilates

Conclusion, il reste encore un espoir pour les moins souples d’entre nous. Pour que la raideur ne soit plus qu’un lointain souvenir, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Régularité et persévérance seront de rigueur !