Si le travail peut être une source d’épanouissement, il est souvent la cause de maux physiques et psychiques comme le stress, d’épuisement (burn-out) ou encore des troubles musculo-squelettiques (TMS). La généralisation du télétravail accentue les temps de sédentarité. De nombreuses entreprises ont décidé d’adopter le yoga pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT) et le bien-être de leurs salariés. Quels bénéfices pour l’entreprise et le salarié ? Zoom sur l’une des pratiques sportives les plus répandues en entreprise.

Les principaux bénéfices du yoga pour les employés

Réduire le stress

D’après une étude menée en 2017 par l’Observatoire de la santé psychologique au travail, 24% des salariés sont dans un état d’hyperstress en entreprise. Leur niveau de stress est trop élevé et donc à risque pour leur santé. En pratiquant une activité douce comme le yoga, les salariés renouent avec leur corps et se forgent un nouvel équilibre vital grâce à la libération de chakras. Des centres énergétiques sont présents le long de la colonne vertébrale et sollicités lors des différentes postures de yoga pour garder une harmonie entre le corps et l’esprit. Or, le stress a tendance à déséquilibrer cette harmonie. Le yoga est donc un bon moyen pour harmoniser ce centre d’énergie et réduire l'état de stress des collaborateurs.

Aider à une meilleure concentration

La concentration est un élément fondamental à travailler pour favoriser son bien-être au travail. Bien que le yoga soit accessible à tous, ce n’est pas une pratique à prendre à la légère. Maîtriser son souffle et enchaîner les différentes postures demande une grande concentration. Ces efforts impliquent de mobiliser aussi bien le corps que l’esprit. En yoga, la capacité à se concentrer sur une seule chose est appelée le “dharana”. On peut se concentrer sur sa respiration, sur une posture en équilibre ou un son. C’est loin d’être facile, mais avec de l’entraînement, cette méthode s’applique parfaitement au travail.

Redonner de l’énergie en réduisant la fatigue

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le baromètre de Malakoff Médéric Humanis sur la santé au travail montre que plus de la moitié des salariés (53%) sont fatigués par leur travail. Or, le yoga est connu pour ses vertus apaisantes. Les différentes postures permettent de dynamiser le système circulatoire, de calmer le système nerveux et de renforcer tous les muscles. Une discipline particulièrement intéressante à pratiquer à la pause déjeuner car elle évite le fameux “coup de barre”. En pratiquant 2 à 3 fois par semaine du yoga, les sensations de fatigue s'atténuent. De quoi offrir un véritable regain d’énergie !

Soulager le mal de dos

Le mal de dos est le grand mal du siècle. 76% des salariés travaillant dans un bureau en souffrent suite à une position assise prolongée. Les femmes sont les plus affectées par cette douleur. Ce sont principalement la mauvaise posture au travail, le stress et les rythmes intenses qui provoquent le mal de dos. Les postures de yoga, comme celle de l’enfant ou du chien tête en bas, soulagent les douleurs dorsales et lombaires. Une pratique régulière peut préserver efficacement le dos. Une étude américaine réalisée en 2017 révèle que pratiquer cette discipline est une aubaine pour réduire certaines douleurs chroniques ou liées aux articulations du corps. L’occasion de détendre certaines zones marquées et affaiblies par le travail !

Corriger la posture de travail

En plus de donner des douleurs de dos, une mauvaise posture modifie l’alignement de la colonne vertébrale et l’affaiblit. Pourtant, notre santé dépend en grande partie de ces vertèbres qui soutiennent notre corps et influent sur le fonctionnement de nos organes. Une bonne posture est donc importante pour être en bonne santé. L’une des vertus du yoga est de rééquilibrer notre colonne vertébrale à travers différentes postures. Ainsi, les mauvaises habitudes prises en travaillant comme croiser les jambes, courber son dos pour regarder l’écran d’ordinateur ou avoir les épaules tendues en tapant sur son clavier peuvent être corrigées en pratiquant régulièrement du yoga.

Le yoga, une carte à jouer pour les entreprises ?

Donner un second souffle à la marque employeur

Selon une étude réalisée par ManpowerGroup en 2017, 29% des employeurs français rencontrent des difficultés pour recruter de nouveaux talents. Si le yoga permet de soulager les collaborateurs et d’installer une nouvelle dynamique au sein des entreprises, sa pratique peut également devenir un véritable levier pour promouvoir la marque employeur. Les salariés pratiquant le yoga grâce à leur entreprise se déclarent fiers d’y appartenir. C’est avec ce soucis d’appartenance qu’une marque sera d’autant plus convoitée et valorisée par les salariés eux-mêmes, en discutant auprès des autres sur les efforts de leur entreprise. Jeff Bezos disait d’ailleurs que “votre marque est ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes pas dans la pièce”. Il ne faut donc pas négliger vos collaborateurs. Notre enquête "QVT, sport & entreprise : qu’attendent les salariés français ?" menée avec Opinion Way en 2018 présente d’ailleurs les impacts de la mise en place d’une pratique sportive telle que le yoga sur le regard de l’entreprise : 84% d’ouverture d’esprit, 82% de bienveillance ou encore 73% d’audace, des chiffres conséquents qui témoignent de l’attrait des collaborateurs pour le sport en entreprise !

Une culture zen pour convaincre les Millennials

Développer sa culture d’entreprise et son attractivité en proposant des cours de yoga, qui l’eut cru ? Pourtant, ce type d’attente est bel et bien réel chez les Millennials : nous avions justement interrogé Séverin Naudet, Chief Digital Officer du groupe Amaris sur les caractéristiques et attentes de cette nouvelle génération de travailleurs. Selon lui, plus de 80% des Millennials considèrent aujourd’hui que leur épanouissement personnel est essentiel et qu’il passe notamment par la qualité de l’environnement de travail. Certaines marques tels que Lululemon sont devenues cultes et sources d’inspiration auprès des Millenials grâce à leur soucis d’appartenance et notamment les cours de yoga dispensés dans leurs magasins. D’ailleurs, leur boutique phare à New York a même un espace dédié pour cette communauté : le Hub Seventeen.

La mise en place d’une politique de bien-être par des activités sportives comme le yoga permet aux managers de jouer à la fois sur la rétention des talents et d’observer un taux de turnover 25% moins élevé que la moyenne. 86% des Millenials estiment par ailleurs que le bien-être au travail est désormais le premier critère de sélection d’une entreprise !

Calmer le rythme intense des collaborateurs

En plus du sentiment de reconnaissance créé par la mise en place d’un accès au yoga via l’entreprise, ce sport est une activité efficace pour instaurer un rythme plus calme auprès des collaborateurs. Victimes de l’accélération du travail, les collaborateurs déclarent se sentir épuisés aujourd’hui. Cette étude réalisée en 2018 par l’ADN montre qu’un tiers des salariés sont d'ailleurs inquiets face à l’évolution du monde du travail. Les collaborateurs cherchent donc désormais à privilégier de bonnes conditions de travail et à renforcer leur sociabilisation avec les autres collègues par le biais d’activités comme le yoga.


Proposer des séances de yoga n’est aujourd’hui plus un luxe mais une solution intéressante pour les entreprises qui souhaitent se prévenir des coûts liés à la santé et qui sont soucieuses du bien-être de leurs collaborateurs. Alliant prévention, maintien en forme des salariés et attractivité de l’entreprise, le yoga est une discipline phare pour booster la qualité de vie au travail. Organiser des événements sportifs ou proposer un abonnement sportif adapté à vos collaborateurs et offrant un accès libre à différents studios de yoga en France peuvent donc être de bonnes alternatives. Une chose est sûre : cette pratique sportive a encore de beaux jours devant elle face aux besoins des entreprises.