Top 5 de nos clubs de boxe partenaires

“Je me suis mis(e) à la boxe”. Combien de fois avez-vous entendu le discours d’une personne qui vient de s’inscrire à la boxe et fait un retour d’expérience archi romancé sur son nouveau lifestyle de boxeur. Par pure jalousie, vous considérez que ça relève d’un cliché ridicule : dire qu’on fait un sport de combat pour se la péter en soirée. Résultat du sondage innocent que vous réalisez un peu plus tard : le Paul ou la Marie en question n’a pas tenu ses bonnes résolutions, est descendu du ring et a rendu les gants. Et si c’était à votre tour de vous la raconter, mais en tenant vraiment vos promesses ?


Petite liste des clubs où vous mettre à la boxe.


Kajyn. Devenez un héro


Kajyn


Ce n’est pas parce que vous avez le bras mou ou que vous étiez nul à la boxe sur Wii que vous n’êtes pas fait pour les sports de combat. Kajyn prend le pari de rendre la boxe accessible à tous. Cette institution vieille de 40 ans propose une infinité d’entraînements, du cours collectif aux ateliers spécifiques, en passant par l’entraînement libre et les cours particuliers. Avec plus de 60 disciplines et autant de profs différents, il faudrait vraiment être très difficile ou avoir une peur bleue des gants de boxe pour ne pas trouver son bonheur.

Nulle part ailleurs... vous ne trouverez une telle diversité de cours, avec 60 disciplines et 60 profs, pour tous les niveaux et tous les âges (cours dès 3 ans et pour les seniors aussi).

On peut y pratiquer : de la boxe anglaise ou française, du Muay Thaï, des cours multi-boxes, du lady boxing, de la boxe anglaise féminine… mais aussi du catch !

Où ça ? Chez Kajyn Paris, dans le 11ème


Episod. Forgez-vous un mental de boxeur


Boxe à Episod


Votre hantise quand vous pensez “boxe”, c’est de vous retrouver avec un adversaire qui ne soit pas du tout de votre niveau : vous redoutez le mec beaucoup trop expérimenté qui vous mettra une raclée ou le petit gringalet carrément nul avec qui vous aurez l’impression de régresser. Chez Episod, votre unique adversaire sera le boxing bag (et / ou vous-même) ! Dans un univers premium, on frappe dans le noir quasi complet, au rythme de la musique et on alterne entre mouvements de boxe classiques et renfo musculaire.

Nulle part ailleurs… vous ne trouverez le compte Instagram de votre coach sur sa fiche en ligne, ni la playlist Spotify associée à son cours pour découvrir la musique à l’avance.

On peut y pratiquer : des cours de boxing bag qui reprennent les fondamentaux de la boxe anglaise.

Où ça ? Hub Bourse (Paris 2) et Hub République (Paris 10)


Apollo. Get in the ring!


Apollo sporting club


Oubliez les immenses salles de sport surchargées et impersonnelles, les cours à 50 personnes où vous peiniez à voir la démonstration du coach et où vous manquiez de tomber du ring tellement il y avait de monde. Chez Apollo, les cours se font en petit comité, à maximum 10 personnes. On a adoré l’ambiance conviviale et la déco plutôt vintage, avec des sacs de frappe en cuir brun vieilli, des murs recouverts de vieux articles de journaux sur la boxe et des photos de boxeurs en noir et blanc. Un univers boxe super authentique !

Nulle part ailleurs… ne seront organisés les Apollo Boxing Nights : les adhérents réalisent leur rêve de monter sur le ring lors de ces events, après des semaines de prépa intensive.

On peut y pratiquer : de la boxe anglaise ou française, du lady boxing, du cardio boxing, du boxing bag et du fight club (réservé aux confirmés).

Où ça ? 3 clubs à Paris : Apollo Sporting Club Paris 3 / Paris 11 / Paris 19


L’Atelier Côté Ring. La sporthérapie


Côté ring


Vous entrez dans une nouvelle dimension de la boxe. En plus de vous permettre d’évacuer les tensions accumulées au cours de la journée (notamment en passant des réunions entières à afficher un sourire forcé pour camoufler, au moins un peu, votre exaspération), les cours originaux et les ateliers de coaching de L’Atelier Côté Ring placent le bien-être au coeur physique et mental des entraînements. Géré par Pascal Lafleur, ex champion du monde de boxe, le club est dédié aux arts martiaux et au développement personnel.

Nulle part ailleurs... vous ne pourrez prendre des cours de yoga-boxe. Des postures de yoga avec des coups directs et des uppercuts, pour travailler sa précision et sa respiration.

On peut y pratiquer : des boxes martiales (pas de boxe anglaise ni française), du Muay Thaï, du ju-jitsu brésilien, du grappling et de la luta livre.

Où ça ? L’Atelier Côté Ring dans le 3ème


Dada La Coloc. Sport, danse, art, food et bonne humeur


Dada la Coloc


Si vous cherchez un concept hype, pour vous la raconter en soirée et passer pour quelqu’un de cool, on a trouvé votre créneau : Kelly vous ouvre les portes de son appart’ pour des cours de boxe, mais pas que. Chez Dada La Coloc, on danse, on pratique le yoga, on mange, on fait de belles rencontres… le lieu n’a rien d’une salle de sport classique. Les cours de boxe de Kelly sont extra, avec une énergie et un savoir-faire tout droit venus de Thaïlande, où elle s’est formée au Muay Thaï. On recommande sans hésitation !

Nulle part ailleurs… Les cours se font en small groupe (maximum 8 personnes) dans un esprit amical et relaxant et à part votre plus beau legging, vous n'avez rien à amener, tout le matériel de sport est fourni (Gants de boxe, Kettlebell, tapis de Yoga...)

On peut y pratiquer : de la boxe pour tous les niveaux, de la danse, du renfo musculaire et du yoga.

Où ça ? Dada chez SvHeathy dans le 9ème


Après quelques séances, vous risquez vous aussi de vous transformer en “cliché ridicule”. Vous n’irez plus aux dîners sans jouer le boxeur mondain, quand bien même vous n’auriez fait que 2 séances. Faire la différence avec feu les amateurs de boxe qui ont renoncé au bout d’1 mois se situera dans votre régularité et votre persévérance. On dit qu’il faut 21 jours pour prendre une habitude, mais nous, on prescrit plutôt 21 entraînements de boxe !