[TEST] Are you ready pour le summer body ?

L’avalanche commence : celle des défis forme pour l’été. Instagram en est rempli, impossible de passer au travers. Que vous ressentiez chaque publication comme un coup de bélier dans votre motivation ou au contraire comme un renouvellement de vigueur, vous n’êtes surement pas indifférent.

Gymlib vous propose aujourd'hui un petit test pour savoir où vous vous situez, si cela vaut la peine de vous lancer dans un challenge ou s’il vaut mieux vous désinscrire d’Instagram…

CTA

Vous êtes perdu face à ce nouveau test ? Pas d’inquiétude, nous vous avons préparé une FAQ !

1. C'est quoi un challenge “summer body” ?

Ce concept comporte une moitié de motivation, une moitié de dépit et une moitié de souffrance. Certes, cela fait beaucoup de moitiés, à l’instar du trio formé par “le ciel, le soleil et la mer” duquel vous voulez parfaitement profiter sans que les raclettes de cet hiver ne se fassent trop remarquer.

En résumé, un “challenge summer body”, également appelé “body challenge”, est une version moderne de l’adage “il faut souffrir pour être beau/belle”.

Vous pouvez en trouver un grand nombre sur Instagram. Voici d’ailleurs nos coups de cœur d'influenceurs. Promis, ceux-là ne vont pas vous démoraliser mais plutôt vous motiver ! : amandabisk, kayla_itsines & lucilewoodward .

2. Pourquoi ce test ?

Nous voulons avant tout vous éviter d’en faire trop, car la chute peut être rude au propre comme au figuré. Nous ne voudrions pas que vous vous blessiez… Cet outil a pour ambition de vous aider à connaître votre niveau de sportivité relatif afin de commencer au bon niveau.

3. Combien de temps avant la plage dois-je faire ce test ?

Dès que vous en aurez le courage. Mais nous vous conseillons de le faire le plus tôt possible pour avoir le temps de planifier et d'exécuter votre plan en prévision de l’été. 3 mois avant vos vacances reste le timing idéal.

Si vous vous y prenez assez à l’avance, vous pourrez même essayer et échouer plusieurs fois (mais on ne vous le souhaite pas !).

4. Que faire si je ne suis pas d’accord avec le résultat

Si le test annonce que vous êtes assez similaire à une larve et que vous vous sentez blessé dans votre amour propre, deux solutions :

  • Refaire le test en mentant. Mais soyons francs, vous savez bien que tricher n’est pas jouer.
  • Vous (re)mettre au sport. Et devenir ainsi la personne la plus healthy de la Terre pour refaire le test dans 6 mois et réparer cette injustice.

En revanche, si vous estimez que le résultat n’est simplement pas correct, nous vous invitons à déposer une réclamation officielle ;-)

CTA

Faites le test !