[INTERVIEW - GRTgaz] “Le sport est indispensable à l’entreprise de demain”

La qualité de vie au travail est un sujet incontournable dans les entreprises actuelles : aménagement des espaces de travail, déconnexion, sensibilisation aux nouvelles problématiques RH. Transformer les organisations pour garantir le bien-être des salariés n’a jamais été aussi important.

Sensible à ces sujets depuis déjà quelques années, Hervé Rambaud, Directeur des Ressources Humaines chez GRTgaz, revient sur les démarches QVT mises en place au sein de la société française et les solutions apportées par l’offre Gymlib.


Depuis quand avez-vous instauré ce type de démarche concernant la qualité de vie au travail ?

Notre démarche QVT a commencé par une démarche visant à prévenir et accompagner les salariés en situation de RPS. Cette démarche RPS a fait l’objet d’une construction nationale et décentralisée dans chaque territoire, qui a notamment abouti à la création d’un comité spécifique. Au fil du temps est apparue nécessaire l’idée d’axer davantage nos efforts sur les aspects préventifs en élargissant le sujet des RPS au sujet plus global de la QVT.


GRTgaz


Quelles actions concrètes avez-vous mené au sein de GRTgaz ?

Nous nous appuyons sur des enquêtes, des baromètres sociaux et des labels (Label Diversité de l’AFNOR, Label Happy Trainees, etc.) pour ajuster nos actions. Nous formalisons aussi nos engagements au travers la signature de chartes (éthique, engagement LGBT, etc.).

À titre d’exemple, pour veiller au bien-être au quotidien, nous avons déployé beaucoup d’efforts pour déployer une démarche de promotion de la diversité : une mission handicap, un réseau actif de femmes, une cellule d’écoute indépendante, des sensibilisations (serious game, conférences, vidéos, etc.), des formations, etc.


Sur quelles problématiques le programme Gymlib vous a-t-il accompagné ?

Gymlib nous a accompagné justement sur un projet concret dans la mise en place de notre démarche QVT globale. L’objectif était de montrer l’attachement de la Direction à promouvoir - au-delà du sens du résultat - le bien-être des salariés et de la QVT en général. Il s’agit d’un message fort pour incarner notre discours. Des salariés bien dans leur corps sont des salariés aussi performants !


GRTgaz à la Nuit des Relais


Selon vous le sport est-il vecteur de cohésion sociale ? Vous aide-t-il à fédérer vos sites en Ile-de-France ?

Nous avons 2 types d’utilisateurs de Gymlib.

Tout d’abord, il y a des salariés qui font des activités sportives seuls le soir ou le weekend.

Mais, nous avons aussi beaucoup de petites équipes qui vont faire du sport à plusieurs pendant la pause méridienne ou directement après le travail. Par exemple, des collègues se rejoignent à 12h pour aller à la piscine ou à 17h30 pour se rendre au mur d’escalade. Un vrai lien social peut alors se créer, autour du partage et de la détente. Les valeurs véhiculées dans ces parenthèses sportives (respect, solidarité, esprit d’équipe, dépassement de soi) pourront alors influencer le quotidien de l’entreprise.


Le sport a-t-il un rôle à jouer dans l’entreprise de demain ?

Complètement. C’est une source d’équilibre et de bien-être, indispensable à l’entreprise de demain.