[INTERVIEW - DG Sodexo] Le sport indispensable à l’entreprise de demain

Le monde du travail est de plus en plus marqué par les transformations, les mutations, elles-mêmes accélérées par la révolution numérique et générationnelle. Un véritable défi pour les RH, notamment sur le sujet de la QVT (qualité de vie au travail). Il faut sans arrêt se maintenir à la page des nouvelles tendances, des nouveaux mots et concepts.

François Podeur, Directeur Général de Sodexo Pass France, revient avec nous sur la place du sport dans l’entreprise du futur, où le bien-être aura une place prépondérante.

Comment s’illustre la QVT chez Sodexo ? Depuis quand y êtes-vous sensibles ?

La Qualité de Vie au travail est dans notre ADN depuis la création du Groupe Sodexo en 1966. C’est notre moteur. Ce qui nous a naturellement permis de nous différencier est notre nécessité à modeler au quotidien l’entreprise pour nos collaborateurs. La qualité de vie est la condition sine qua non de l’engagement des individus et contribue ainsi à l’amélioration des performances de l’entreprise. Systématiquement, nous réfléchissons à des solutions nouvelles contribuant à améliorer cette qualité de vie. Le sport (et son corollaire : la performance ) est l’une des solutions et constitue une dynamique essentielle dans la vie de l’entreprise.

La sédentarité sera le fléau du travailleur de demain, comment vous y préparez-vous?

Nous avons, depuis plusieurs années, mis en place différentes actions pour lutter contre la sédentarité. Avec l’IKV (Indemnité Kilométrique Vélo), nous encourageons par exemple nos collaborateurs à se déplacer en 2 roues avec ce même objectif de santé. Des bilans de forme combinés à des consultations avec des nutritionnistes sont régulièrement proposés. Ils mettent en évidence pour certains l’envie de retrouver une forme olympique et d’adapter le régime diététique à cet objectif.

La sédentarité représente un danger pour la santé mais aussi pour l’efficacité au travail. C’est pour cela que le sport sous toutes ses formes est une réponse essentielle. Et la solution Gymlib que nous avons déployée, très flexible, permet à chacun de trouver la solution adaptée à ses attentes et à ses contraintes personnelles.

Cafet sodexo

Vos salariés sont très investis, en permanence connectés avec un ordinateur, un téléphone, etc. Le sport est-il un moyen de les aider à déconnecter ?

Face aux nouvelles formes et organisations de travail, très connectées, mais aussi sur un plan plus personnel avec les médias sociaux, la déconnexion est devenue un sujet incontournable pour l’entreprise. Nous rappelons régulièrement ce droit auprès de nos équipes mais la tentation est grande de consulter ses mails à tout moment et d’oublier de se déconnecter.

Ces activités physiques représentent des moments où l’on peut libérer son esprit, se déstresser, prendre soin de soi.... et retrouver un équilibre de vie.

La pratique sportive est un point essentiel pour nos collaborateurs, qui peuvent trouver grâce au sport le moyen de construire un équilibre entre une vie professionnelle et personnelle.

Comment favoriser aujourd’hui la cohésion sociale quand vous disposez de locaux partout en France ? Pensez-vous que le sport peut y contribuer ?

Le partage d’une même vision et de valeurs communes est un moyen important pour garantir une cohésion sociale, c’est-à-dire une même ADN facilitant le travail transversal et collaboratif. Le fait de partager le goût pour le sport et de disposer avec Gymlib d’une offre commune permet naturellement de construire des intérêts communs, source d’affinités. La participation à des marathons ou à des compétitions sportives regroupant tous nos collaborateurs sur le territoire donne l’occasion de concrétiser ces affinités et ces goûts partagés. Ces expériences vécues ensemble sont naturellement des ingrédients importants pour le succès et la performance de l’entreprise.

La pratique sportive permet de partager un objectif, un effort lié au dépassement de soi et d’assurer ainsi cette cohésion. C’est un élément-clé pour éviter l’individualisme et l’isolement, totalement contraire à la gestion de projets nécessitant un partage, une vision commune.

Quels sont pour Sodexo les grands axes et les grandes problématiques de l’entreprise de demain ? Le sport a-t-il un rôle à y jouer ?

L’évolution de plus en plus rapide des technologies, la digitalisation, la transformation des organisations pour mieux répondre aux attentes des clients mais aussi le changement des modes de vie obligent les entreprises et leurs collaborateurs à une adaptation permanente.

Or, le sport contribue à faciliter cette adaptation des individus par l’effort, le dépassement de soi et la capacité collective à relever des challenges.

Il s’agit naturellement d’une réponse à des attentes de collaborateurs qui, dans leur vie quotidienne, ont besoin du sport comme d’un élément structurant. Si Sodexo Pass France n’avait pas favorisé la pratique sportive, elle se priverait aujourd’hui et dans le futur de nouveaux talents.

Sport & ...

Sport et networking : rencontrer de nouvelles personnes de son cercle professionnel en faisant du sport, l’avenir du networking ?

Le monde du travail n’est pas toujours le contexte le plus favorable à un networking sincère. L’activité et l’effort physique, souvent dénués d’apparat, offrent cette opportunité de créer une relation plus vraie et plus durable.

Sport et recrutement : recruter des candidats via des épreuves sportives, la prochaine tendance ?

Nous n’envisageons pas de sélectionner nos candidats dans les salles de sport mais la mention dans un CV facilite grandement la sélection des « compétiteurs ».

Sport et sens : participer à des épreuves sportives caritatives pour retrouver du sens dans l’entreprise, vous y songez ?

Les motivations qui favorisent la pratique sportive sont très diverses. Sodexo participe ainsi à des manifestations pouvant motiver ses collaborateurs à différents degrés : sous le signe de la performance comme le Marathon ou le Semi de Paris. Mais aussi au service d’une cause caritative afin de favoriser là encore l’attente d’objectif commun. Vivre ensemble des expériences de ce type contribue à favoriser la transversalité et le partage de valeurs.

Sport et management : s’inspirer des coachs sportifs pour manager les Millennials, allez-vous vous laisser tenter ?

Depuis de nombreuses années, le parallèle réalisé entre le coaching sportif et le management d’entreprise a été exploité par de grands champions ou de grands entraîneurs. La connaissance du sport rend ces discours plus efficaces et permet aux managers de mieux apprécier les conseils qui leur sont prodigués. Il s’agit là d’une culture commune que l’entreprise peut pérenniser. Nous en jouons et pouvons l’appliquer sur le terrain quand cela est nécessaire.

Si vous souhaitez en lire davantage sur le futur du travail, nous nous invitons à télécharger notre Livre Blanc sur le sujet.